La saison du pollen commence – avec quelles plantes à floraison précoce devons-nous déjà compter ?

Les météorologues le savent et les personnes allergiques le ressentent déjà : le pollen est lâché. En raison de l’hiver doux que nous avons connu cette année, il arrive particulièrement tôt car la végétation est sortie plus tôt de son hibernation. La pollinisation commence donc avec une longueur d’avance par rapport à nos attentes ; le pollen du noisetier et de l’aulne s’avère en particulier prépondérant. Déclenche-t-il chez vous aussi le rhume des foins ? Si tel est le cas, il importe que vous sachiez comment éviter ces plantes aussi bien dehors que dans votre maison…

Les allergiques souffrent de picotements au niveau du nez depuis la semaine dernière qui fut douce et ensoleillée. Avec des températures annoncées jusqu’à 17 degrés, la pollinisation s’intensifiera davantage encore dans les prochains jours. Les noisetiers et les aulnes fleurissent déjà, et il faut savoir que c’est le pollen du noisetier qui est le plus redoutable. Les météorologues estiment à fin mars – début avril la période pendant laquelle les bouleaux et les frênes commenceront à émettre leur pollen.

Pour réduire le risque d’allergie en vous promenant

La température et l’intensité des rayons du soleil sont des critères fondamentaux pour la pollinisation. Cependant, la floraison des plantes ainsi que la charge de pollen dépendent également d’autres facteurs :

  • Du moment de la journée : à la campagne, le pollen est le plus contraignant tôt le matin. En ville, c’est le soir qu’il s’intensifie surtout.
  • De la force du vent : le pollen aime voyager tranquillement au gré d’un vent très calme. L’absence totale de vent favorise considérablement la pollinisation.
  • Des précipitations : les périodes de longue sécheresse sont propices aux pollinisateurs. Les pluies fines ou bruines accordent en général une trêve aux allergiques. En cas de fortes pluies en revanche, il est recommandé de ne pas sortir de la maison pendant au moins une demi-heure car la pluie battante fait quasiment exploser le pollen. Les allergènes fins sont alors libérés, ils pénètrent dans les poumons et peuvent aggraver massivement les symptômes du rhume des foins.

Pour anéantir le risque d’allergie à la maison

Garder en permanence les portes et fenêtres fermées ne constitue pas une solution acceptable sur la durée. De plus en plus d’allergiques font confiance aux purificateurs d’air professionnels de la série AirgoClean de Trotec, par exemple au purificateur d’air AirgoClean 10 E ou aux AirgoClean 105 S et 205 S.

Le purificateur d’air AirgoClean 10 E avec sa structure compacte nettoie l’air ambiant du pollen de manière fiable et entièrement automatique, ce puissant appareil élimine également les allergènes présents dans l’air tels que les poils d’animaux ou les spores de moisissure, les poussières fines, les bactéries et les émanations chimiques. Derrière sa conception réussie se cachent deux filtres particulièrement efficaces. Ensemble, ils offrent un système de filtration d’air double hautement performant, à savoir des filtres Dacron et HEPA. Ils garantissent ensemble une filtration effective de 95 % de toutes les substances nocives contenues dans l’air. Un ioniseur permet d’améliorer davantage encore la purification de l’air ambiant. Il est une solution idéale pour les pièces jusqu’à 20 m² !

Les appareils AirgoClean 105 S et AirgoClean 205 S sont l’édition de marque d’une série de purificateurs d’air éprouvée des millions de fois et primée à de multiples reprises. Les deux purificateurs d’air de la série AirgoClean sont équipés des combinaisons efficaces de filtres à charbon actif True-HEPA garantissant le captage sûr de 99,7 % de tous les éléments nocifs aéroportés dont le diamètre minimal est d’à peine 0,3 micromètre. Le pollen n’a plus aucune chance !

Le purificateur AirgoClean 105 S, avec son débit d’air maximal de 253 m³/h, convient idéalement aux pièces allant jusqu’à 85 m³. Le purificateur AirgoClean 205 S, avec son débit d’air maximal de 510 m³/h, est conçu pour des pièces allant jusqu’à 170 m³. Les deux appareils disposent d’un mode automatique à faible consommation énergétique qui commande l’appareil à l’aide des valeurs de mesure de deux capteurs. L’un est pour la poussière et l’autre pour les émissions de COV. Un autre équipement pratique est la minuterie permettant une durée de fonctionnement de 1 à 18 heures.

Purificateurs d’air de la série AirgoClean – la qualité de marque Trotec à prix avantageux !

Informez-vous en détail sur tous les avantages que vous offre notre gestion de l’air exempt de pollen grâce aux purificateurs d’air de la série AirgoClean de Trotec. Profitez en même temps de nos offres actuelles exceptionnelles en acquérant

TVA incl. – désormais disponibles dans la boutique Trotec !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*