Un déshumidificateur parfait pour le garage

le déshumidificateur ttk 100 s élimine l'humidité du garage

Un déshumidificateur d’air électrique est une solution adaptée contre les problèmes d’humidité au garage, surtout en période de neige et de fortes pluies.

L’humidité au garage peut provenir de différentes sources : d’une fuite au niveau du toit, de remontées capillaires sur les murs, ou tout simplement de l’eau qui goutte de votre véhicule lorsqu’il pleut ou qu’il neige. Lorsqu’elle n’est pas éliminée rapidement, l’humidité entraîne des dommages matériels : rouille et moisissures apparaissent. la rouille attaque la carrosserie ; les moisissures prolifèrent sur les murs et risquent de tacher l’habitacle de votre véhicule. De plus, les moisissures s’accompagnent d’une odeur tenace. Pour éviter le pire, il est judicieux de recourir à un déshumidificateur électrique qui permettra d’éliminer facilement le trop d’humidité. En tant que spécialiste de la déshumidification, Trotec vous propose un modèle particulièrement fiable, le TTK 100 S.

Déshumidificateur TTK 100 S : une valeur sûre

L’efficacité de ce déshumidificateur n’est plus à démontrer. Plébiscité par des milliers de clients, ce modèle est un de nos déshumidificateurs valeur sûre. Conçu pour 90 m²/225 m³ max., il convient pour les garages de petite et grande taille. Ce qui le distingue d’autres déshumidificateurs du même type, c’est son efficacité à basse température. En effet, les déshumidificateurs à condensation comme le TTK 100 S sont normalement destinés à déshumidifier des pièces où la température est de 13-15 °C minimum. Grâce à un puissant compresseur et un système de dégivrage spécifique au gaz chaud, l’efficacité du TTK 100 S est assurée même en hiver.

Sa capacité de déshumidification max. est très élevée : 30 litres/24 heures. Plutôt impressionnant pour un déshumidificateur domestique ! Autre point fort : l’hygrostat qui permet de faire fonctionner le déshumidificateur automatiquement en fonction de l’humidité de l’air. Ce dispositif éteint l’appareil lorsque l’humidité de l’air se trouve au niveau souhaité et le remet en marche quand elle dépasse le niveau désiré.

À savoir sur le fonctionnement de l’appareil : l’éliminée capturée est évacuée dans le bac du déshumidificateur. Lorsque le bac est plein, le déshumidificateur s’arrête automatiquement et un voyant s’allume. Pour ne pas devoir surveiller l’appareil et/ou vider le bac à la main, sachez qu’il est possible de poser un tuyau sur l’embout d’évacuation intégré du déshumidificateur. Ainsi, les condensats peuvent être éliminés dans un lavabo ou directement vers l’extérieur.

Déshumidificateur d’air TTK 100 S, actuellement à 209,95 €* dans la boutique en ligne de Trotec.

* au lieu de 352,88 €. Notez que les prix mentionnés dans cet article sont les prix en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Chapiteau, barnum, tente : bien sécher après le nettoyage

déshumidificateur pour entreproser tentes, chapiteaux et barnums au sec

Pour conserver son pavillon ou sa tente en bonne condition, il convient de le nettoyer et surtout de bien le faire sécher pour ne pas risquer de voir des moisissures apparaître. Un déshumidificateur d’air contribuera efficacement à accélérer le séchage et à éliminer l’humidité de la toile.

Que vous soyez particulier ou loueur, qu’il s’agisse d’une tente de jardin, d’un chapiteau ou d’une tente de randonnée, la première règle pour assurer la longévité d’une tente est d’en prendre soin. Après le nettoyage à grande eau ou à l’aide d’un nettoyeur haute pression, il est impératif de bien faire sécher la toile avant de la plier pour la ranger. Mais en fonction du temps et de l’endroit où vous faites sécher et entreposez le matériel, il est possible que l’humidité ambiante empêche le matériel de bien sécher. Il est alors conseillé d’installer un déshumidificateur pour éviter l’apparition de moisissures et de taches.

La belle saison, l’époque des fêtes de plein air

En général, on n’utilise les tentes que quelques mois dans l’année, à la belle saison. Le beau temps revenu, les activités de plein air reprennent. Barnums et chapiteaux sont réservés pour les mariages, les tentes de jardin poussent chez les particuliers, on organise les premières sorties en montagne. Mais, pendant le montage, il arrive qu’on doive constater avec consternation que la tente utilisée l’année passée est bonne à mettre au rebut. En effet, si la tente a été repliée alors qu’elle était encore humide, sa toile sera couverte de taches. Vous aurez beau l’étendre au grand air, rien n’y fera : l’odeur de moisi et les moisissures ne disparaîtront pas.

Ce problème peut d’ailleurs mettre les professionnels de la location dans l’embarras car les taches de moisissures et d’humidité ne sont souvent visibles que trop tard – une fois que la tente est montée.

Tentes et chapiteaux : veiller à de bonnes conditions de stockage

Personne n’aime les mauvaises surprises. Donc, pour ne pas vous retrouver soudainement devant une tente inutilisable, son entretien s’impose. Après utilisation, nettoyez soigneusement la toile puis faites-la sécher. En été, la toile sèche complètement, et rapidement de surcroît. Cependant, lorsque l’humidité de l’air est élevée ou que la toile est encore mouillée au moment de la plier, de l’humidité est emprisonnée dans les plis de la toile. Au fil du temps, cette humidité abîme la toile. Comme mesure de précaution, optez pour un déshumidificateur d’air. Cet appareil électrique garantit des conditions de stockage idéales et permet d’accélérer le séchage des tentes après leur nettoyage.

La série de déshumidificateurs TTK E/S de Trotec comprend de nombreux modèles du petit déshumidificateur pour 15 m² au déshumidificateur semi-professionnel à robuste carter en métal pour 120 m²/300 m³ max. Leur efficacité éprouvée vous permettra de faire sécher entièrement vos tentes et de réguler l’hygrométrie à la cave, au garage ou dans l’entrepôt qui vous sert de remise.

Déshumidificateurs Trotec série TTK E/S

Simples à utiliser, efficaces et conçus pour prendre le moins de place possible : ce sont les grands points forts des déshumidificateurs Trotec de la série TTK E/S. Cette série d’appareils domestiques et semi-professionnels compte vingt modèles – de quoi avoir l’embarras du choix ! C’est pourquoi vous ne devez pas hésiter à vous faire conseiller si vous avez des questions. Nos spécialistes sauront vous détailler les spécificités des différents modèles et vous aiguiller vers les appareils qui conviennent le mieux à vos exigences.

Les déshumidificateurs TTK E/S sont dotés d’un bac où s’accumule l’humidité capturée mais peuvent aussi être équipés d’un tuyau qui permet d’évacuer les condensats directement vers l’extérieur. Ce dispositif permet de faire fonctionner les déshumidificateurs sans interruption et sans devoir vider le bac à la main. En Europe, les déshumidificateurs Trotec ont su se faire un nom grâce à leur puissance et leur excellent rapport qualité/prix.

En résumé : points forts et détails pratiques des déshumificateurs

• Séchage rapide des tentes et chapiteaux après leur nettoyage
• Appareils simples à utiliser
• Fonctionnement très peu bruyant
• Empêche l’apparition de mauvaises odeurs, de moisissures et de taches d’humidité
• Différents modèles en fonction du volume et de la température du lieu d’installation
• Excellent rapport qualité/prix, des milliers de clients particuliers et professionnels satisfaits

Pour vous faire une idée des déshumidificateurs d’air Trotec, nous vous invitons à découvrir les différents modèles dans la boutique en ligne du fabricant :

Déshumidificateurs domestiques, professionnels, semi-professionnels et déshumidificateurs d’occasion à partir de 94,94 € sur Trotec24.fr

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Contrôler la présence de moisissures

contrôler au printemps la présence de moisissures

Procédez-vous au traditionnel ménage de printemps ? Un peu dans le même esprit, les experts du bâtiment préconisent de contrôler la présence de moisissures dès que les températures radoucissent. En effet, c’est souvent en hiver, durant les mois froids et pluvieux, que de l’humidité s’installe dans les murs et que des moisissures apparaissent. Nocives pour la santé, les moisissures doivent être immédiatement éliminées. Suivez nos conseils pour vérifier vos quatre murs sans rien oublier.

Nous vous recommandons de vous munir d’une lampe de poche afin que rien ne vous échappe – la moisissure peut se trouver dans des coins obscurs ou derrière des meubles.

  • Commencez par contrôler l’embrasure des fenêtres et des baies vitrées.
    L’humidité se dépose en effet à l’endroit le plus froid. L’isolation étant problématique au niveaux des fenêtres, c’est là qu’on constate le plus fréquemment de problèmes. De plus, sur les fenêtres mêmes, la poussière qui se dépose offre aux moisissures de quoi survivre et prospérer. C’est pourquoi le bois des fenêtres est souvent tacheté de moisissures noires.
  • Jetez ensuite un oeil dans les niches où sont installés les chauffages.
    La paroi extérieure étant plus mince à cet endroit, elle présente une température inférieure au reste de la paroi. Tant que les chauffages sont en marche, pas de problème. Mais le risque de moisissures augmente dès que les chauffages sont éteints ou ne fonctionnent plus que de façon intermittente.
  • Regardez méticuleusement dans tous les coins de murs et au plafond.
    En hiver, la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur entraîne la formation de condensation. En quantité trop importante, elle va imprégner les murs et le plafond et offrir aux moisissures un terrain idéal pour leur développement.
  • Vérifiez également l’état des murs derrière les meubles.
    Les meubles accolés aux murs empêchent l’air de circuler et d’éliminer l’humidité de façon naturelle. En outre, comme pour les fenêtres, la présence de poussière sur la face arrière des meubles favorise la prolifération des moisissures. Il est conseillé de laisser un espace de 10 à 15 centimètres entre les meubles et les murs.
  • Passez la cuisine et la salle de bain à la loupe.
    Ces pièces sont particulièrement propices au développement des moisissures. En effet, la cuisine, la vaisselle, la douche sont des activités qui génèrent une grande quantité d’humidité, et ce jour après jour. Éliminez-la en aérant régulièrement ou en ayant recours à un déshumidificateur.
  • Le cas échéant, vérifiez la présence de salpêtre à la cave.
    Il est possible que les murs de votre cave soient couverts d’une couche blanchâtre. Il ne s’agit pas dans ce cas de moisissures mais d’efflorescences de salpêtre. Ces dépôts de sels surviennent en environnement humide et dégradent la substance des matériaux. Il existe des produits pour traiter le salpêtre mais en cas de doute sur l’origine de l’humidité (remontées capillaires par ex.), mieux vaut faire appel à une entreprise spécialisée.

Si vous avez découvert des moisissures, il est absolument nécessaire de s’en débarrasser au plus vite car elles produisent des toxines et des substances cancérigènes et peuvent provoquer des allergies et des infections respiratoires. Pour les éliminer, utilisez par exemple de l’alcool à brûler ou de l’isopropanol en ayant soin de bien aérer pendant le nettoyage.

Une des solutions les plus simples pour vous mettre à l’abri des moisissures, c’est de déshumidifier l’air quand celui-ci est trop humide. Chez Trotec, vous trouverez un grand nombre de déshumidificateurs électriques robustes et pas chers – à partir de 94,94 €.

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Conseils pour bien aérer et lutter contre les moisissures

comment bien aérer

Nous recevons de nombreuses demandes touchant au thème des moisissures et de l’aération. Beaucoup craignent en effet qu’en aérant mal, l’air humide ne soit pas complètement éliminé et ouvre la voie aux moisissures. Rien de pire que des moisissures dans ses quatre murs. Les spores de moisissures produisent des toxines et peuvent déclencher des allergies et des infections du système respiratoire.

Voici 11 conseils pour bien aérer et prévenir l’apparition de moisissures.

1. Aérer en particulier les chambres à coucher

Dans l’idéal, nous vous recommanderions de dormir avec une fenêtre entr’ouverte afin de promouvoir une bonne circulation de l’air. Ceci n’est cependant pas au goût de tout le monde. Toutefois, n’oubliez pas de bien aérer le matin au lever pour renouveler l’air.

2. Aérer régulièrement les pièces de vie

Aérez vos pièces de vie plusieurs fois par jour, surtout si vous avez des plantes, faites sécher du linge ou possédez une fontaine d’appartement. Si de la buée apparaît aux fenêtres, ouvrez-les brièvement en grand.

3. Cuisine et salle de bain

La préparation des repas, la douche ou le bain sont d’importantes sources d’humidité. Veillez à éliminer celle-ci directement après avoir cuisiné ou fait votre toilette. Si possible, tenez la porte de la cuisine et de la salle de bain fermée pendant que de l’eau bout ou coule pour que l’humidité ainsi générée ne se répande pas à toutes les autres pièces.

4. Aérer la cave la nuit en été

Attention : n’aérez pas votre cave de jour en été. Les murs d’une cave étant toujours frais, de la condensation apparaît si de l’air chaud entre en contact avec les murs. La condensation offrant le terrain idéal à l’apparition de moisissures, on aboutirait au contraire de l’effet recherché.

5. Bien aérer

Le but de l’aération est de renouveler l’air intérieur et d’éliminer le trop d’humidité. Pour ce faire, essayez d’ouvrir simultanément deux fenêtres pour créer un courant d’air.

6. Ne pas laisser de fenêtres ouvertes en permanence

Si vous dormer avec une fenêtre ouverte, fermez-la pendant la journée.

7. Éliminer l’humidité du bâtiment

Si vous emménagez dans un bâtiment neuf ou venez de réaliser des travaux, il est nécessaire d’aérer de façon plus intensive pour évacuer l’humidité des murs. Notez que l’humidité des nouvelles constructions disparaît au bout d’un ou deux ans. Pendant cette période, vous aurez des frais de chauffage un peu plus élevés qu’à l’ordinaire.

8. Après des travaux de modernisation

Certains travaux peuvent entraîner une situation critique. Lorsque de nouvelles fenêtres sont montées alors que le mur extérieur n’a pas été isolé, il est nécessaire d’aérer plus longuement ou plus fréquemment. Si vous êtes propriétaire et que vous louez, pensez à informer vos locataires. Un thermo-hygromètre de table ou de poche comme on en trouve chez Trotec vous aidera à garder l’humidité à l’oeil.

9. Séchage du linge en intérieur

Il est tout à fait déconseillé de faire sécher son linge dans les pièces de vie ou dans la salle de bain. Pourtant, il n’est parfois pas possible de faire autrement. Le mieux étant de laisser une fenêtre entr’ouverte pendant que le linge sèche, mais sans baisser le chauffage.

10. VMC

Si vous êtes équipé d’un système de ventilation forcée, vous n’aurez besoin d’ouvrir les fenêtres qu’en cas de pic d’humidité.

11. Contrôler l’hygrométrie

Les conditions climatiques intérieures changeant grandement en hiver et en été, il est judicieux d’investir dans un petit thermo-hygromètre qui vous servira à contrôler le taux d’humidité de l’air en clin d’oeil.

Vous trouverez par exemple chez Trotec un thermo-hygromètre de table à fonction réveil à p. de 12,95 € et des thermo-hygromètres portables à p. de 34,94 €.

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Déshumidificateur pour vérandas et jardins d’hiver

déshumidificateur pour véranda et jardin d'hiver

En hiver, les baies vitrées couvertes de buée, vous connaissez ? Souvent moins bien isolées que le reste de la maison, les vitres des vérandas et des jardins d’hiver dégoulinent d’humidité pendant les mois d’hiver. Cette condensation, signe que l’humidité de l’air est trop importante, doit être éliminée pour ne pas entraîner la formation de moisissures. Pour en venir à bout, si aérer ne suffit pas, une solution pratique et efficace est le déshumidificateur d’air.

La buée provient de la différence de température entre l’air intérieur et la vitre. Contrairement à l’air froid, l’air chaud de la maison peut contenir un important volume d’humidité. Au contact de la surface froide de la vitre, la température de l’air baisse. Il est alors impossible à l’air de conserver le même volume et l’humidité en trop se dépose sur la vitre par phénomène de condensation.

Un déshumidificateur d’air empêche l’apparition de moisissures – et d’allergies

En exagérant, on pourrait dire que la buée sur les vitres n’est en elle-même qu’un problème d’esthétique. Le vrai problème est la condensation qui se niche dans les joints des fenêtres et dans les murs, créant ce faisant un terrain idéal pour l’apparition et la prolifération des moisissures. Il faut savoir que les moisissures se propagent en libérant des spores dans l’air. L’inhalation de ces spores microscopiques peut entraîner des problèmes de santé durables, notamment toux, bronchites, asthme et autres infections des voies respiratoires.

Un déshumidificateur d’air contribuera à garantir un air sain pendant l’hiver. Ce qui importe de savoir pour choisir le bon appareil est la superficie (ou mieux encore le volume) de la pièce à déshumidifier ainsi que sa température. La plupart des déshumidificateurs sont en effet des déshumidificateurs à condensation dont la technique est efficace à température ambiante. Ce type d’appareil peut être utilisé dans les pièces où la température est d’au moins 15 °C. Pour les pièces froides, vous aurez besoin d’un déshumidicateur à adsorption, également appelé déshydrateur d’air ou déshumidificateur au gel de silice.

Dans la boutique en ligne du spécialiste de l’humidité, Trotec, vous trouverez des déshumidificateurs domestiques pour 15 à 120 m² à partir de 99,95 €.

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Combattre l’humidité | Moisissures et buée en hiver

combattre l'humidité

En hiver, l’humidité de l’air augmente avec la baisse des températures, de la buée se dépose sur les murs et les fenêtres et le risque de voir des moisissures apparaître grandit. Pour lutter contre l’humidité, un déshumidificateur d’air est d’une grande aide quand le bâtiment ne permet pas d’envisager d’autres solutions sans coûteuses rénovations.

Une mauvaise isolation thermique est souvent à la source du problème. Si cela peut ne pas poser problème en été, en hiver, en revanche, l’humidité apparaît sous forme de condensation là où l’air plus chaud rencontre une surface froide : c’est la buée sur les fenêtres et les murs.

Il faut savoir que l’air chaud est à même de contenir plus d’humidité que l’air froid. En hiver, l’air qui refroidit au contact d’une surface froide est saturé d’humidité. Cette humidité condense alors directement sur la surface froide.

Le problème de la buée survient notamment dans les chambres. En effet, le corps humain dégage plus d’un litre d’humidité pendant le sommeil en respirant et en transpirant. Les autres tâches quotidiennes sont également génératrices d’humidité : la douche, le ménage, la cuisine, la lessive – toute l’humidité générée pendant la journée passe dans l’air ambiant. Mais n’y reste que jusqu’à saturation de l’air selon le principe vu plus haut.

Ce phénomène est particulièrement problématique quand de la condensation se dépose sur les murs froids. L’humidité peut d’abord passer inaperçue car la maçonnerie absorbe l’humidité. Mais cette humidité permet aux moisissures de se développer, le plus souvent dans des coins et derrière des meubles. Il va sans dire que ce fléau nuit gravement à la santé.

Si aérer régulièrement n’améliore pas la situation ou si la pièce concernée par le problème ne peut pas être aérée correctement (comme ce peut être le cas d’une salle de bain sans fenêtre), il est judicieux d’investir dans un déshumidificateur électrique. En fonction de la surface de la pièce à déshumidifier, vous trouverez chez Trotec des appareils de différentes tailles. Prenez en compte le fait que la plupart des déshumidificateurs sont des appareils efficaces à partir de 15 °C. Si vous devez réguler l’humidité de l’air d’une pièce froide, vous devrez orienter votre choix vers un déshumidificateur au gel de silice, autrement appelé déshumidificateur à adsorption.

Deux petits modèles de la série TTK E de Trotec conviennent particulièrement bien pour la maison : le TTK 24 E et le TTK 40 E. Disponibles respectivement à p. de 89,95 € et 139,94 €, ces modèles conviennent l’un pour 15 m², l’autre pour 25 m² max.

Pour conclure, quelques conseils pour combattre efficacement l’humidité :
• Aérez 3 à 4 fois par jour pendant quelques minutes
• Essayez de conserver une température constante, les fluctuations de température pouvant causer la formation de condensation (22 °C max. le jour, 18 °C min. la nuit)
• Renouvelez l’air après avoir fait votre toilette, la cuisine ou fait sécher du linge
• Aérez brièvement la chambre avant de vous coucher
• Vous pouvez également faire confiance au spécialiste allemand du traitement de l’air et opter pour un déshumidificateur qui régulera automatiquement l’humidité de l’air

Voir les déshumidificateurs d’air Trotec dans la boutique du fabricant

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Déshumidificateur pour écoles de plongée et centres nautiques

Une solution simple et efficace pour en finir avec les odeurs dans les combinaisons : le déshumidificateur.

Quel plaisir de plonger avec une nouvelle combinaison ! Rien à voir avec la sensation d’inconfort que procurent les combinaisons restées humides entre deux sorties. Plongée, surf, kayak ou dériveur, le problème est le même : l’humidité qui règne dans les vestiaires empêche les combinaisons de sécher.

Le séchage est d’autant plus long lorsqu’il fait lourd et que le nombre de clients augmente avec la belle saison. Résultat : les combinaisons sont moites, désagréables à porter, sentent mauvais et – pire – peuvent moisir.

Pour éviter le problème et offrir à vos clients du matériel sec et en bon état, un déshumidificateur professionnel est tout indiqué : efficace et économique, il éliminera l’humidité dans les vestiaires et accélèrera le séchage des combinaisons.

Des offres spéciales vous sont réservées jusqu’au 31 août. Pour en savoir plus et en profiter, n’hésitez pas à nous contacter au 03 90 29 48 12 ou à info@trotec24.fr. Dans notre boutique en ligne, vous trouverez les détails techniques de nos déshumidificateurs ainsi que les autres promotions disponibles.

Et si vous n’avez besoin de déshumidificateurs que quelques mois dans l’année et préférez louer, sachez que notre filiale de location TKL en propose à partir de 5 € par jour. Nos conseillers sont à votre écoute au 03 90 29 48 10 ou par e-mail à info-fr@tkl-rent.net.

Humidité au sous-sol ? Déshumidificateurs Trotec

Le soleil est de retour, les températures extérieures augmentent, la vie est belle ! Si seulement il n’y avait pas ces soucis d’humidité dans votre maison…
Ne laissez pas gâcher votre bonne humeur parce que vous êtes tous les ans confronté à des problèmes d’humidité !

La déshumidification de l’air remédie économiquement à ce problème !

Particulièrement en été, alors que l’air externe est plus chaud que celui des caves, il y a condensation. La condensation est une conséquence très importante de l’excès d’humidité dans une habitation.

La quantité maximale d’eau sous forme de vapeur que l’air est capable de contenir varie en fonction de sa température. Si le taux d’hygrométrie de l’air est élevé, il y a risque de condensation.

Et plus la température est élevée, plus le risque de condensation est élevé. Un air à 20° peut contenir beaucoup plus d’eau qu’un air à 5°. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé d’ouvrir les fenêtres de votre cave en été pour aérer, alors que la température extérieure est très élevée.

La quantité de vapeur d’eau qui est dégagée dans les sous-sols est trop importante pour le taux de renouvellement d’air qui y est appliqué. Cette condensation est une résultante de l’humidité produite sous forme de vapeur par la vie quotidienne à l’intérieur du bâtiment (séchage du linge par exemple), le chauffage et le manque d’aération.

La conséquence : murs humides, air qui sent le renfermé, moisissures sur les murs…

L’utilisation d’un déshumidificateur électrique d’air ambiant, associée à un renouvellement d’air suffisant (dès que la température extérieure atteint 5° de moins que la température intérieure de la cave) ; constitue un excellent système pour remédier à la condensation et se débarrasser des moisissures.

Mettez un terme aux problèmes de condensation, de moisissure, de caves humides, optez dès à présent pour un de nos déshumidificateurs domestiques. Discrets et performants, ils assainissent l’air ambiant de vos pièces et vous procureront confort et bien-être. Et même en hiver, ils vous rendront de précieux services lorsque vous mettrez votre linge à sécher à la cave !

Un déshumidificateur peut être installé partout où le taux d’humidité est trop élevé. Mais n’attendez pas le début des températures estivales pour agir, n’attendez pas qu’il soit trop tard et que l’humidité trop importante dans votre maison conduise à :

– la prolifération de bactéries et moisissures (dans la buanderie par ex.)

– la corrosion des métaux (les outils en métaux rangés dans une cave humide peuvent rouiller et deviennent inutilisables)

– au gâchis de matières (par ex. les aliments conservés dans la cave réagissent très sensiblement à l’humidité de l’air, peuvent être attaqués par les bactéries et les champignons et moisir ou pourrir)

– à la destruction des bâtiments.

Ayez le bon réflexe, ayez le réflexe TROTEC, car l’utilisation d’un déshumidificateur reste un des moyens économiques de lutter contre les phénomènes de condensation et l’humidité. Et pour vous aider à choisir l’appareil convenant à vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter au 03.90.29.48.12.

Trotec vous propose des solutions de déshumidification pour chaque cas de figure.

Enfin, pour vous faciliter l’achat de votre déshumidificateur, visitez notre boutique en ligne et commandez rapidement et confortablement votre nouveau déshumidificateur Trotec.