Bombe à carbure : mesurer l’humidité résiduelle des chapes

La mesure de l’humidité résiduelle des chapes est un thème toujours d’actualité. Pour ceux qui sont du métier bien sûr mais aussi pour la presse spécialisée. Dernièrement, l’ingénieur Hans-Joachim Rolof de l’institut IBA de Coblence s’est attaché à déterminer quelle était la méthode employée, qui recourait aux appareils de mesure diélectriques, qui effectuait des mesures à la bombe à carbure et, enfin, quelle était la méthode plébiscitée.

Les participants au sondage étaient tous des professionnels confrontés au quotidien à la mesure de l’humidité résiduelle des chapes : 30 % d’entre eux venaient du secteur des revêtements de sol et des produits de collage ; 23 % étaient des experts ; 16 % des poseurs de revêtement de sol ; 9 % des applicateurs et poseurs de chapes ; 7 % des chefs de chantier ; 5 % des fabricants d’instruments de mesure et 10 % appartenaient à d’autres corps de métier.

Testeur d'humidité diélectrique Trotec T650

Les résultats se répartissent comme suit :

Mesure diélectrique : 14 %
Mesure à la bombe au carbure : 21 %
Mesures croisées diélectrique et bombe au carbure : 65 %
Analyse gravimétrique : 19 %
Mesure aux micro-ondes : 2 %

Remarque : d’autres réponses que la méthode diélectrique ou à la bombe au carbure étaient admises (analyse gravimétrique, etc.). Les experts, en particulier, effectuant des mesures sur place et en laboratoire, le total des pourcentages dépasse les 100 %.

L’enquête a clairement montré que les 3/4 des personnes interrogées qui avaient recours à l’utilisation croisée des testeurs d’humidité diélectriques et de la bombe au carbure (65 % des participants) effectuaient une mesure diélectrique au préalable pour déterminer le meilleur emplacement pour une mesure à la bombe au carbure.

Mallette de mesure à la bombe au carbure Trotec CM Business

Plus de 2/3 des participants se sont montrés satisfaits des résultats des mesures à la bombe au carbure ; dans le même temps, plus de la moitié était satisfaite des instruments de mesure diélectriques.

Conclusion : l’optimum pour déterminer avec précision l’humidité résiduelle des chapes est de recourir à une mesure croisée à l’aide des deux techniques. Les testeurs d’humidité diélectriques permettent de contrôler l’avancée de l’assèchement sans avoir à réaliser à chaque fois la longue mesure à la bombe au carbure. Ce n’est qu’une fois que le relevé ne change plus à l’écran qu’il convient de procéder à une mesure à la bombe au carbure – et il devrait en être encore longtemps ainsi.

Retrouvez tout l’équipement nécessaire à la mesure de l’humidité sur Trotec24 : bombe à carbure, testeur d’humidité capacitif, humidimètre à micro-ondes, systèmes multi-sondes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*