Produit d’entretien pour fontaines d’intérieur

secosan garde l'eau de votre fontaine d'appartement propre

SecoSan est un produit d’entretien naturel et économique qui empêche les algues et le calcaire d’apparaître.

Vous adorez le bruit de l’eau qui ruisselle ? Cela vous apaise ? Dans ce cas, une fontaine d’intérieur est ce qu’il vous faut. À la maison ou au bureau, le bruit de l’eau détend et aide à se concentrer.

Pour que votre fontaine reste propre et fonctionne correctement pendant longtemps, il est vivement recommandé d’utiliser un produit d’entretien. En effet, l’eau du robinet, souvent trop calcaire, met à mal les tuyaux. Les cartouches SecoSan sont une solution pratique pour éviter le calcaire et les films qui se déposent sur les parois des fontaines.

La fontaine d’intérieur, un article de décoration et un objet zen

Une belle fontaine d’intérieur sera mise en valeur si vous l’installez au bon endroit. Dans l’idéal, à hauteur du ou un peu en-dessous. On conseille fréquemment de placer les petites fontaines d’intérieur sur une table basse près du canapé car c’est, en général, l’endroit de la maison où on aime se poser. Si vous aimez les plantes, la fontaine d’intérieur est l’élément décoratif par excellence car eau et nature se conjuguent parfaitement. Si vous optez pour une fontaine d’appartement de taille plus importante, nous vous conseillons de l’installer dans un coin, en particulier si elle est illuminée ; le jeu de lumière sur le mur et le ruissellement de l’eau auront une action particulièrement apaisante.

En cas de problème d’air sec, une fontaine d’appartement améliore l’hygrométrie

Effectivement, le fait d’avoir une fontaine d’intérieur permet d’augmenter l’humidité de l’air grâce à l’évaporation naturelle qui se produit à la surface de l’eau. En hiver, cette augmentation de l’hygrométrie ne peut être que bienfaisante étant donné que le taux d’humidité de l’air chute rapidement avec le chauffage. Pour profiter longtemps des bienfaits de votre fontaine d’appartement, il est indispensable de veiller à son entretien.

Si votre fontaine fonctionne avec de l’eau calcaire, vous devrez régulièrement utiliser des produits adaptés. Dans le cas contraire, le calcaire tachera les parois de la fontaine et risquera d’endommager la pompe de l’appareil – ce risque survient surtout lorsque l’on n’utilise pas la fontaine pendant un certain temps : le calcaire durcit et bouche les tuyaux. De plus, même si l’eau d’une fontaine d’intérieur est en mouvement, elle ne circule que dans un circuit fermé sujet à l’apparition d’un biofilm.

Une cartouche SecoSan suffit pour conserver l’eau d’une fontaine d’intérieur pendant des mois

SecoSan, ce n’est pas seulement un produit économique et biodégradable, c’est surtout un produit simple à utiliser qui vous facilitera la vie. Une fois dans le bac de la fontaine, vous n’aurez plus de besoin de la nettoyer. Les ions argent des cartouches SecoSan empêchent en effet les bactéries et les germes de se développer. Une cartouche agit pendant environ six mois. C’est dire si vous aurez le temps de vous détendre !

Les cartouches SecoSan existent en plusieurs tailles pour pouvoir être utilisées dans des bacs et récipients de différentes contenances. Exemple : SecoSan 1 pour 0,7 l à p. de 12,05 € ou SecoSan 2 à p. de 15,07 € pour bouteilles, gourdes et petits réservoirs de 2 l.

Boire pendant la grossesse

l'eau du robinet fait très bien l'affaire pendant la grossesse

Il est important de boire. Ceci est particulièrement vrai dans le cas des femmes enceintes qui doivent veiller à leur hydratation et celle du foetus. Avec les cartouches SecoSan, vous pourrez laisser une bouteille d’eau partout où vous pourriez en avoir besoin.

L’eau joue un rôle fondamental dans le développement des bébés ; c’est d’abord le principal composant de leur organisme et elle est nécessaire au liquide amniotique qui assure la protection de l’enfant contre les chocs et les infections.

La nature étant bien faite, les femmes enceintes ressentent la soif de façon plus aiguë. Il est donc judicieux d’avoir toujours une bouteille d’eau à portée de main pour se désaltérer dès qu’on en ressent le besoin.

Enceinte – eau du robinet ou eau en bouteille ?

L’eau du robinet étant tout aussi conseillée que l’eau en bouteille, il n’est pas nécessaire de se constituer une réserve. Il est surtout déconseillé de porter des packs d’eau lorsqu’on attend un heureux évènement ! Donc, si, chez vous, l’eau du robinet a un goût agréable, vous pourrez la consommer sans problème. Et avec les cartouches SecoSan, vous n’aurez même pas à vous demander quand vous avez rempli vos bouteilles ou, pour l’eau de source ou minérale, depuis combien de temps elles sont ouvertes.

Pendant la grossesse, buvez au moins deux litres par jour

Il faut savoir que le volume sanguin augmente pendant la grossesse (en fin de grossesse, l’augmentation est de 40-45 % !). Ceci pour pouvoir subvenir aux besoins de l’enfant, assurer l’apport de substances qui lui sont nécessaires mais aussi pour évacuer les déchets. En outre, l’accroissement du volume sanguin va de pair avec une accélération de la fréquence cardiaque. Le volume sanguin étant plus important, le système cardio-vasculaire s’adapte, le rythme cardiaque va en s’accélérant.

On recommande aux femmes allaitantes de boire deux litres et demi par jour

L’hydratation joue donc un rôle clé : elle contribue à une bonne circulation sanguine et au transport des nutriments, à la digestion des aliments et à l’élimination, pour deux, des déchets des reins et du foie. Son importance ne s’arrête d’ailleurs pas à l’accouchement. Les mamans qui allaiteront devront porter une attention particulière à leur hydratation. En effet, la production de lait maternel s’élève en moyenne à 750 ml de lait par jour.

Bien s’hydrater : boire tout au long de la journée

Pour bien s’hydrater, l’idéal est de boire un peu tout au long de la journée. Si vous devez vous habituer à boire plus qu’en temps normal, vous pourrez avoir recours à un mémento vous rappelant de bois un verre de jus de fruit au lever, un verre d’eau au petit-déjeuner, une tisane en milieu de matinée, etc. Pour avoir toujours sous la main une bouteille d’eau fraîche, l’emploi d’une cartouche SecoSan est tout indiqué. Que vous buviez de l’eau du robinet ou de l’eau minérale, vous n’aurez plus à craindre que l’eau ne soit plus bonne.

Les cartouches SecoSan permettent de conserver l’oxygène contenu dans l’eau tout en empêchant les bactéries et les germes de se développer. Leur efficacité repose sur l’action naturelle antimicrobienne des ions argent. Ces petites cartouches agissent pendant six mois environ et sont économiques à l’achat : le lot de 3 cartouches pour petits récipients de 0,7 litre max. ne coûte par exemple que 10,03 € dans la boutique Trotec !

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Malade ? Buvez pour guérir

l'eau favorise la guérison

Boire de l’eau, c’est bon pour la santé. Et c’est d’autant plus conseillé lorsqu’on est malade. En cas de rhume, de fièvre ou de toux, il est essentiel de s’hydrater pour favoriser sa guérison. SecoSan vous permet d’avoir à tout moment une eau saine à portée de main.

La saison froide apporte son lot de rhumes et d’infections virales. À ce moment de l’année, le risque de contagion est élevé, surtout dans les lieux fréquentés qui rassemblent ou voient passer beaucoup de monde : restaurants, toilettes, transports en commun, etc. Les agents pathogènes s’y transmettent par le biais d’un simple contact (avec une poignée ou un billet souillé par exemple) ou par voie aérienne (lors d’un éternuement). La mauvaise nouvelle est qu’il est impossible de se mettre complètement à l’abri des virus et des bactéries. Ceci dit, il est possible de faire diminuer le risque d’infection ou, du moins, d’atténuer les symptômes de la maladie s’il est déjà trop tard en se nourrissant correctement et en buvant en quantité suffisante.

Buvez, c’est bon pour la santé

Ceci n’a rien d’une recette miracle et pourtant, c’est le précepte à suivre pour un style de vie sain. En hiver, l’hydratation revêt une importance particulière car il est nécessaire de compenser l’effet négatif du chauffage. En effet, l’air chauffé assèche les muqueuses du nez et de la gorge. Irritées par cette sécheresse, les voies respiratoires ne peuvent plus assurer leur rôle de barrière et sont plus susceptibles de laisser passer bactéries et virus. En buvant régulièrement, vous contribuez donc activement à la protection de vos muqueuses et de votre santé.

Boire pour atténuer les symptômes grippaux

Lorsqu’on attrape un coup de froid ou une grippe, les symptômes se font vite sentir : toux, nez qui coule, névralgies et mal un peu partout. Souvent, pour en venir à bout rapidement, on a recours à des médicaments. C’est compréhensible : qui ne souhaite pas se débarrasser au plus vite d’une toux aussi gênante de jour que de nuit… Les antibiotiques ne sont cependant pas forcément nécessaires. En cas de toux grasse, par exemple, on recommande de boire beaucoup pour expectorer et aider les muqueuses à se régénérer. L’eau est la boisson idéale dans toutes les circonstances ; les thés et infusions non sucrées sont également parfaits – et offrent en outre un fort pouvoir réconfortant !

Une eau toujours saine avec SecoSan

Dans le cadre de la prévention ou d’un traitement, mais aussi pour l’eau de tous les jours, vous pouvez faire confiance à SecoSan. Cette petite cartouche de conservation de l’eau vous permettra de préparer vos bouteilles et d’y boire pendant plusieurs jours d’affilée sans que des bactéries y apparaissent.

Le principe actif des cartouches SecoSan se base sur l’effet antibactérien et anti-fongique de l’ion argent. Économiques à l’achat et à l’utilisation, ces sticks pour eau potable sont efficaces pendant six mois environ car ils n’agissent qu’en présence de micro-organismes. En effet, des ions argent sont libérés dans l’eau uniquement lorsque des germes ou des bactéries y apparaissent. Neutralisés, ils ne peuvent proliférer.

Les cartouches SecoSan existent en différentes tailles pour récipients de 0,7 à 60 litres à partir de 10,03 €. À découvrir dans la boutique Trotec24.

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Empêcher l’apparition de bactéries dans l’eau potable

prophylaxie anti-bactéries avec SecoSan

Combien de temps l’eau en bouteille se conserve-t-elle ? Combien de temps pouvez-vous laisser sur la table la carafe que vous venez de remplir avec de l’eau du robinet ? Ces questions, je me les pose aussi. Et comme rien de nuisible n’est visible à l’oeil nu mais qu’une petite voix nous dit que l’eau ne peut se conserver indéfiniment, je fais comme vous : plutôt que de risquer je ne sais quoi, je la jette. Il existe pourtant un moyen très simple pour conserver l’eau potable et pouvoir la boire sans se faire de souci pour sa santé : les cartouches SecoSan.

Qui cherche à vivre sainement, fait au mieux pour protéger sa santé. Ceci passe par des gestes que nous apprenons déjà enfant : nous nous brossons les dents pour éviter les caries, nous nous mettons du spray anti-moustique pour ne pas nous faire piquer, nous nous vaccinons pour ne pas tomber malade. On nomme ces mesures de précaution prophylaxie.

Prophylaxie = Prévention

Comme le shampoing répulsif prévient l’infestation de poux, comme le spray à la citronelle prévient les piqûres de moustique, une simple cartouche SecoSan prévient l’apparition de bactéries et de germes dans l’eau potable. Sans additifs chimiques, sans altérer le goût de l’eau.

L’eau peut vite se transformer en un réservoir de micro-organismes. Certains comme les légionelles et les bactéries E. coli peuvent déclencher de graves maladies. Lorsque de tels agents pathogènes se retrouvent dans l’eau, ils se multiplient de façon exponentielle. Il ne reste plus qu’à traiter l’eau chimiquement ou à la jeter.

En empêchant les micro-organismes de se propager dans l’eau, les sticks SecoSan éliminent le problème à la source. Leur action est en effet antibactérienne et antifongique et repose sur les propriétés bien connues de l’ion argent.

SecoSan : efficace, longtemps

Les cartouches SecoSan peuvent servir à conserver l’eau en bouteille, l’eau des gourdes que l’on emmène au sport ou en excursion, l’eau de source comme l’eau du robinet. Son utilisation est simple : il suffit d’ajouter une cartouche à la bouteille, la cruche ou la gourde que vous venez de remplir ou d’ouvrir pour être sûr d’avoir à tout moment une eau propre sous la main.

SecoSan est un produit peu cher mais extrêmement économique : grâce à leur principe d’action auto-dosant, les cartouches sont efficaces pendant six mois environ. En effet, leur surface active ne libère des ions argent qu’en présence de germes ou de bactéries. De cette façon, la concentration d’ions argent dans l’eau est si infime qu’elle est quasiment indécelable en laboratoire.

Les cartouches SecoSan existent en différents formats pour récipients de 0,7 à 60 litres.

Ces cartouches sont la solution idéale pour garder l’eau propre des :

– Jerrycans et réservoirs d’eau
– Machines à café
– Distributeurs d’eau et machines à glaçons
– Abreuvoirs et Fontaines à animaux
– Humidificateurs et rafraîchisseurs d’air
– Terrariums (systèmes d’humidification de l’air) et aquariums

SecoSan, le produit qui agit de façon naturelle contre l’apparition de bactéries, germes et algues dans l’eau sans en altérer le goût ni les propriétés. SecoSan est disponible sous forme de petites cartouches pour récipients de 0,7, 2, 10, 20, 30 et 60 litres à partir de 10,03 €.

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

L’eau pour le biberon et les repas de bébé

l'eau utilisée pour l'alimentation de bébé reste propre et sans microbes grâce au secosan

Quelle eau utiliser pour le biberon et la préparation des repas de bébé ? C’est la question que toutes les nouvelles mamans se posent. Les eaux minérales et de source font évidemment l’affaire pourvu qu’elles portent la mention « convient pour l’alimentation des nourrissons ». L’eau du robinet convient également. Il existe toutefois une règle d’hygiène : l’eau utilisée ne doit pas être conservée plus de 24 heures. Les cartouches SecoSan permettent désormais de la conserver quasiment indéfiniment.

La qualité des eaux en bouteille et de l’eau du robinet est contrôlée en permanence au niveau microbiologiques et physico-chimiques. De ce point de vue, elles sont toutes propres à boire. Cependant, selon sa provenance, l’eau se compose de différents éléments. C’est ce qui en fait une eau adaptée ou non à la préparation des biberons et de la nourriture des nourrissons.

Si vous souhaitez utiliser uniquement de l’eau embouteillée, votre choix sera limité aux bouteilles portant la mention « convient pour la préparation des aliments des nourrissons ». En effet, les bébés ont besoin d’une eau faiblement minéralisée et à teneur limitée en fluor et en nitrates. Sachez que l’eau du robinet convient également ; il est toutefois conseillé de se renseigner au préalable auprès de sa mairie pour en connaître la composition exacte.

Eau du robinet : éléments à vérifier

Pour la reconstitution du lait infantile en poudre, il est indispensable de contrôler le taux de nitrates (< 10 mg/l), la teneur en sodium (< 200 mg/l) et la dureté de l’eau (ou le titre hydrotimétrique, toléré jusqu’à 25).

Pour en savoir plus : l’AFSSA, l’agence française de sécurité sanitaire des aliments, a fixé les exigences de qualité de l’eau à destination des nourrissons dans un document reprenant une quarantaine de critères.

Une cartouche SecoSan permet de conserver l’eau achetée en bouteille ou d’une bouteille remplie au robinet de façon quasi indéfinie en empêchant le développement de germes, microbes et bactéries. Ces petites cartouches de conservation de l’eau agissent de façon naturelle. Leur principe actif repose sur l’émission d’ions argent en présence de micro-organismes intrus afin que ceux-ci ne puissent se développer.

Les sticks SecoSan existent en différents formats pour récipients de 0,7 et 2 litres par exemple. Ils fonctionnent sans agents chimiques grâce à l’effet antifongique et antibactérien des ions argent. Leur prix ? Entre 10,03 et 25,20 € en fonction de la taille.

Comment avoir des glaçons sans arrière-goût ?

des glaçons sans arrière-goût avec Secosan

Comment avoir des glaçons propres ? La question peut paraître incongrue. Mais si vous avez lu certains articles chocs ou entendu parler du niveau de contamination des glaçons de certaines chaînes de restauration rapide, vous comprendrez le problème. Celui-ci ne touche pas, en effet, que les fast-food. L’eau, source de vie à tous les êtres vivants, peut tout aussi bien se révéler un réservoir à bactéries à la maison. Nous vous proposons un moyen simple pour prévenir ce problème : la cartouche SecoSan.

Plus qu’en gastronomie, c’est dans les entreprises de fabrication de glace que la production de glaçons est soumise à de stricts critères d’hygiène. L’eau qui sert à leur préparation est analysée à intervalle régulier pour vérifier, notamment, sa microbiologie. L’eau peut en effet présenter un risque pour la santé lorsqu’elle devient le vecteur de développement de micro-organismes pouvant se révéler pathogènes : bactéries, champignons et algues par exemple.

Micro-organismes, l’ennemi invisible

Comment savoir si l’eau que nous utilisons pour faire nos glaçons contient un nombre trop élevé de micro-organismes ? À partir de quelle concentration leur présence est-elle nuisible à la santé ? Comment surveiller la qualité de l’eau dont nous nous servons ?

À moins de disposer d’un laboratoire ambulant, impossible de contrôler la teneur microbiologique et chimique de l’eau à la maison. On ne risque toutefois pas grand chose en utilisant de l’eau en bouteille ou même de l’eau du robinet. Attention pourtant à ce que l’eau utilisée pour les glaçons soit bien fraîche pour qu’elle ne donne pas un mauvais goût à vos boissons.

À la vôtre ! Les enfants adorent. Pour les adultes, les glaçons servent surtout de décoration. En cubes ou sous forme de glace pilée, ils ne doivent manquer à aucun cocktail.

Les cocktails ont la cote. À base d’alcool ou sans alcool, ils sont parfaits pour débuter une soirée, se relaxer ou se désaltérer. Bref, ils sont, eux, vecteurs de détente et de bonne humeur. Il va de soi que les meilleurs cocktails sont ceux qu’on prépare avec des ingrédients de qualité : alcools de renom au lieu de sous-marques, purs jus de fruit au lieu de nectars, épices et plantes aromatiques fraîches. Ceci dit, ce souci de qualité ne doit pas s’arrêter aux seuls ingrédients qui composent les boissons. Si les glaçons et la glace pilée utilisés ont le goût de chlore ou si l’eau n’était pas fraîche lorsque vous l’avez mise dans le bac à glaçons, elle donnera un mauvais goût à vos cocktails en fondant. Une cartouche SecoSan vous permettra d’éviter ce problème.

SecoSan, le garant d’une eau propre sans prolifération de micro-organismes

Avec SecoSan, vous pouvez être sûr qu’aucun micro-organisme ne pourra se développer dans votre eau à glaçons. Invisibles à l’oeil nu mais pourtant bien présents, les micro-organismes prolifèrent dans l’eau. Pour les plus sensibles d’entre nous, l’ingestion de glace « contaminée » peut se solder par des troubles digestifs. Les cartouches SecoSan permettent de conserver l’eau de sorte qu’il est possible de laisser une bouteille ouverte pendant des jours et des jours sans que son goût ou ses propriétés changent. Les cartouches SecoSan peuvent être utilisées directement dans les bouteilles ou dans le bac d’appareils comme machines à glaçons, cafetières et fontaines à eau.

Comment fonctionne SecoSan ?

SecoSan est un produit pour la conservation de l’eau potable. Il permet de stopper le développement des micro-organismes dans l’eau, développement très rapide dans l’eau stagnante à température ambiante, qui survient dès qu’on remplit une carafe ou qu’on ouvre une bouteille, à plus forte raison si l’on boit à la bouteille.

Le SecoSan est commercialisé sous forme de petites cartouches disponibles en différentes tailles en fonction de la capacité du récipient auxquelles elles sont destinées. Le SecoSan agit de façon naturelle sans agents chimiques grâce à un noyau en argent et une surface active qui ne libère des ions argent qu’en présence de micro-organismes. Ainsi, les micro-organismes ne peuvent se développer et la concentration en ions dans l’eau est quasiment indécelable (moyenne de 0,005 – 0,008 mg/l et maximum de 0,01 mg/l – pour comparaison : la réglementation exige un maximum de 0,08 mg/l d’ions dans l’eau potable).

L’argent est utilisé depuis longtemps pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques mais cet auto-dosage fait du SecoSan un produit innovant et particulièrement économique. Une cartouche suffit pour conserver l’eau pendant six mois. De plus, les cartouches SecoSan n’altèrent pas le goût de l’eau. Des points positifs par rapport aux autres produits de conservation de l’eau à base d’argent sous forme de tablette, de poudre ou de liquide. Mentionnons également pour finir que les cartouches SecoSan sont recyclables à 100 %.

Les cartouches SecoSan existent pour récipients de 0,7 à 60 litres et sont disponibles à l’unité ou en lot à partir de 10,03 €.

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

L’eau, la boisson à la mode

l'eau, le secret minceur

Hydratez-vous pour mincir, vous sentir bien et être radieuse. Même si au quotidien, on peine parfois à boire ses deux litres par jour, on croit dur comme fer en les bienfaits de l’hydratation. Alors qu’il y a quelques années, une vague de boissons sucrées et à base de café se déversaient sur le marché dans des cannettes pimpantes, on mise aujourd’hui sur l’eau. Des sondages ont d’ailleurs montré que la consommation d’eau en bouteille augmentait un peu partout dans le monde. Êtes-vous de ceux et celles qui vivent consciemment et préfèrent l’eau aux boissons calorifiques ? Si c’est le cas, laissez-nous vous présenter SecoSan, un petit produit aux grands effets !

Nous sommes nombreux à emporter une bouteille d’eau lorsque nous quittons la maison. Nos enfants, aussi, ont une gourde pour l’école ou prennent une bouteille avec eux pour aller jouer dehors. Eau de source, eau minérale, plate ou gazéifiée, eau du robinet, traitée à l’aide d’un adoucisseur d’eau ou non – l’eau a le vent en poupe. Plus qu’un engouement, cette augmentation de la consommation totale en eau et ces nouvelles habitudes se traduisent par une volonté de vivre consciemment. Pour être en forme, buvez de l’eau. D’ailleurs, on ne prise pas l’eau seulement pour son effet minceur, mais aussi pour ses bienfaits pour la beauté du teint. C’est logique : lorsque le corps est déshydraté, ce sont les cellules les premières à être « rationnées » en eau. La peau perd de son élasticité, des rides apparaissent ou se creusent.

À vous de choisir

Eau de source, eau minérale gazeuse ou légèrement pétillante, eaux minérales rares de provenances exotiques comme la Ramlösa de Suède, ou l’eau de Fiji, une eau artésienne, prisée pour sa teneur élevée en silicium favorisant la pousse des cheveux et des ongles et la beauté de la peau. Mais en fin de compte, faut-il vraiment dépenser outre mesure pour bien s’hydrater ? Écoutez la voix de raison, buvez l’eau qui vous plaît, que ce soit celle en bouteille ou celle dont vous vous servez au robinet. Avec une cartouche SecoSan, votre eau restera saine, sans bactéries, longtemps, jusqu’à ce que vous l’ayez consommée.

SecoSan est une petite cartouche pour la conservation de l’eau qui agit de façon naturelle sans agents chimiques : en présence de micro-organismes (bactéries ou algues par ex.), son noyau libère des ions argent qui stoppent leur développement. En outre, les cartouches SecoSan fixent les molécules d’oxygène dans l’eau, ce qui vous procurera encore plus d’énergie. Effet fraîcheur garanti pour la peau.

Les cartouches SecoSan sont de petite taille et existent pour des récipients de différentes capacités à partir de 0,7 litre. Elles peuvent être utilisées non seulement pour garder l’eau propre mais aussi pour conserver l’eau au citron ou le thé par exemple. Les sticks SecoSan sont disponibles à l’unité (à p. de 10,03 €) et en lot à prix exceptionnel (en promotion également à p. de 10,03 €).

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

SecoSan – de l’énergie à emporter !

en vélo avec une bouteille d'eau et une cartouche secosan

Vous êtes fan de sports à deux roues ? Si vous avez l’habitude des randonnées à vélo, des courses et des tours en mountain bike, vous saurez qu’il est essentiel d’emmener quelques provisions pour la route, et surtout de ne pas oublier de bouteille d’eau. Source d’énergie et naturellement bonne pour la santé, l’eau rafraîchit et est primordiale pour l’endurance.

Pour avoir de l’eau potable, il suffit d’ouvrir le robinet. Mais que faire pour avoir une eau toujours fraîche une fois mise en bouteille ? Un geste simple et un petit produit innovant suffisent. Pour profiter d’eau eau fraîche à tout moment, ajoutez-y un stick SecoSan. Utile notamment pour l’eau que vous emportez avec vous, ce stick permet d’éviter que les bactéries prolifèrent et que le goulot de la bouteille prenne une odeur désagréable. Idéal en été pour avoir une eau saine à portée de main !

En pleine forme pour vos excursions à deux roues

Une excursion au grand air, voilà de quoi se réjouir ! Les sports à deux roues ont en effet cela de bon qu’ils permettent d’exercer une activité physique et de profiter de la beauté du paysage. Avant chaque excursion à vélo, il est toutefois nécessaire de préparer suffisamment à boire pour éviter de se déshydrater.

Pas assez bu : les conséquences de la déshydratation

Lorsque le corps se déshydrate, un sentiment de faiblesse générale survient, les muscles sont sans forces, on se sent sans énergie. Il est également fréquent de souffrir de maux de tête et de vertiges. Ces signaux d’alarme doivent être pris au sérieux. Lors d’une activité physique, le corps perd beaucoup d’eau en transpirant ; logiquement, la déshydratation survient beaucoup plus rapidement lorsqu’il fait chaud.

Comment la déshydratation se fait-elle sentir ? D’abord par une sensation de soif. La bouche est sèche et on commence à avoir mal à la tête. Difficile de continuer à pédaler dans cet état. N’oubliez donc surtout pas de boire en quantité suffisante. Pour savoir si vous buvez assez, il existe un test tout simple : contrôlez la couleur de votre urine. Si elle est claire, tout va bien ; plus elle est foncée, plus vous devrez boire.

Le secret de la réussite : boire peu mais souvent

En sport, en particulier dans le monde du cyclisme, la réussite repose souvent dans la quantité d’eau ingérée. Il ne sert à rien de boire des litres d’eau, au contraire. Mieux vaut boire de l’eau saine et fraîche régulièrement en petites quantités. La règle de base pour s’hydrater est facile à retenir et à réaliser : si vous perdez, par exemple, 500 grammes lors d’une excursion en vélo, vous devrez « réapprovisionner » votre corps de 500 grammes d’eau. Si votre excursion est longue, vous devrez boire en conséquence tout au long de la journée ; l’idéal étant de boire un demi-litre toutes les demi-heures.

L’eau, la première source d’énergie

De l’eau pure ! Voici la boisson la plus saine et la moins calorifique pour être en forme et puiser de l’énergie. C’est pourquoi elle est indispensable aux cyclistes. Que vous buviez de l’eau de source ou de l’eau du robinet, essayez donc SecoSan lors de votre prochaine sortie en vélo.

SecoSan est une petite cartouche pour la conservation de l’eau qui agit de façon naturelle sans agents chimiques. Comment ? Grâce à un noyau qui libère des ions argent en présence de micro-organismes (bactéries ou algues par ex.). Ceux-ci ne peuvent alors plus se développer. Par ailleurs, SecoSan fixe les molécules d’oxygène dans l’eau, ce qui vous permet de bénéficier d’une source d’énergie encore plus grande.

Les cartouches SecoSan sont de petits sticks disponibles en différentes tailles pour les récipients à partir de 0,7 litre. Elles peuvent non seulement être utilisées pour la conservation de l’eau potable mais aussi pour conserver la qualité de l’eau au citron ou du thé par exemple. Les sticks SecoSan sont disponibles à l’unité (à p. de 10,03 €) et en lot à prix exceptionnel (en promotion également à p. de 10,03 €).

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

De l’énergie pure pour le corps et l’esprit

l'eau, indissociable du bien-être et du yoga

Le yoga est le sport idéal pour se débarrasser du stress de la vie quotidienne. Son but : l’harmonie du corps et de l’esprit. Cette discipline d’origine indienne fait, paraît-il, des merveilles. On la recommande aux grands stressés. Différents exercices existent ; certains pour rester en forme, d’autres pour se relaxer, des exercices spécifiques, aussi, pour perdre du poids par exemple. Pour contribuer encore un peu plus à votre bien-être, buvez ! De l’eau de source ou du robinet à laquelle vous ajouterez un petit stick SecoSan vous apportera un regain d’énergie.

SecoSan est une petite cartouche de conservation de l’eau qui agit de façon naturelle sans agents chimiques. Son principe actif repose sur les ions argent que son noyau libère seulement en présence de micro-organismes afin que ceux-ci ne puissent se développer. SecoSan fixe les molécules d’oxygène dans l’eau pour une eau pure source d’énergie. Malgré leur petite taille (quelques centimètres tout au plus en fonction du modèle), les sticks SecoSan agissent pendant des mois.

De l’énergie pure pour le corps et l’esprit

Zen. Un îlot de calme. Voici les deux images que l’on associe communément au yoga. Et effectivement, le yoga fait de plus en plus d’adeptes car il permet non seulement d’oublier pour un moment le stress du quotidien mais permet surtout de retrouver un équilibre et une force intérieures qui seront de nouveaux piliers pour affronter sereinement la vie de tous les jours.

On peut pratiquer le yoga une fois par semaine comme on peut s’y adonner une fois par jour si l’on en ressent le besoin en période de stress. Tout ce dont vous aurez besoin est de deux mètres carrés, d’une natte et d’un peu de temps pour retrouver votre calme intérieur.

Le yoga n’a rien de bien compliqué. Il existe, certes, différents niveaux de difficulté mais ce qui compte est de choisir ses propres objectifs. Il existe ainsi de nombreux exercices pour le matin dont le but est de vous faire partir du bon pied. D’autres peuvent être réalisés pour perdre du poids, d’autres encore pour éliminer le stress. Le yoga vous apprend à écouter votre voix intérieure, à repérer les moments de stress et les influences négatives de façon objective, sans y mêler de sentiments. Après quelques séances, vous remarquerez la différence car vous vous rapprocherez de l’objectif ultime du yoga, celui d’une vie saine et heureuse.

De l’eau dans sa forme la plus pure

Comme la plupart des exercices de yoga tendent à réunir les cinq éléments que sont la terre, l’eau, le vent, le feu et l’éther, il est logique d’aller dans ce sens en accentuant leurs bienfaits. C’est pourquoi l’idéal est de profiter d’air frais et d’eau. Préparez-vous donc avant chaque séance une bouteille d’eau. Plus elle sera pure, plus elle vous procurera d’énergie. Une petite cartouche SecoSan vous permettra de profiter d’une eau saine, que vous vidiez votre bouteille dans la journée ou la buviez sur plusieurs jours. En effet, le SecoSan conserve l’eau de façon naturelle en empêchant les micro-organismes (bactéries, algues, champignons) d’y apparaître.

Les cartouches SecoSan sont disponibles à l’unité (à p. de 10,03 €) et en lot à prix exceptionnel (en promotion également à p. de 10,03 €).

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Jogging et SecoSan : faites le plein d’énergie !

une eau propre et fraîche pendant le jogging

En été, ce n’est pas toujours facile ou agréable de faire du sport. Dehors, il fait très chaud ; les objectifs de course sont beaucoup plus difficiles à atteindre. Ce en raison, notamment, de l’effort plus important à fournir et la quantité de transpiration augmente. Le corps se déshydrate vite. Nous ne vous dirons rien de nouveau : le sang se composant à 80 % d’eau, et l’eau s’évaporant au fil de l’effort, il est absolument nécessaire de boire avant, après et au cours du training. Pour profiter d’une eau de qualité enrichie d’oxygène, ajoutez donc une cartouche SecoSan à votre bouteille.

Pour pouvoir être performant, le corps doit disposer en permanence d’une quantité d’eau suffisante. Cette règle est vraie à tout moment de la journée et, évidemment, tout particulièrement au cours des activités physiques. La viscosité sanguine occasionnée par la déshydratation entraîne en effet une baisse de performance du système cardio-vasculaire. C’est-à-dire que le sang transporte moins d’oxygène et que les muscles en pâtissent. Pendant le jogging, cet état se fait sentir de façon très nette : l’endurance baisse de façon drastique, une sensation de faiblesse et des maux de tête apparaissent. Le corps manque d’eau.

Faites du bien à votre corps en vous hydratant avant, pendant et après le sport et votre corps vous le rendra. En buvant, vous renforcerez votre constitution et serez prêt à atteindre tous vos objectifs de course. Donnez à votre organisme l’eau dont il a besoin. Pauvre en calories, l’eau est source d’énergie. Il faut toutefois savoir que le corps a également besoin d’eau pour brûler de l’énergie : lorsque les muscles utilisent les glucides stockés dans l’organisme, ils perdent une partie de leur eau.

Les glucides et les électrolytes stockés par le corps suffisent pour une heure de course environ. Si votre entraînement dure plus longtemps, il est conseillé de choisir une boisson spéciale sportifs. Ces boissons de l’effort apportent de l’énergie en fournissant des électrolytes et des glucides.

Si vous courez pendant 60 minutes au plus, vous n’aurez donc besoin que d’eau. En bouteille ou du robinet, à vous de choisir. Notre conseil : votre eau restera fraîche plus longtemps si vous la conservez avec un stick SecoSan. D’ailleurs, les cartouches SecoSan peuvent également être utilisées dans les boissons sportives.

SecoSan est une petite cartouche de conservation de l’eau qui agit de façon naturelle sans agents chimiques. Son principe actif repose sur les ions argent que son noyau libère seulement en présence de micro-organismes afin que ceux-ci ne puissent se développer.

Nous vous conseillons donc de remplir une bouteille d’eau et d’y ajouter une cartouche SecoSan avant de sortir. Vous verrez : vous remarquerez la différence. SecoSan fixe les molécules d’oxygène dans l’eau pour vous fournir une eau pure et une source d’énergie. Malgré leur petite taille (quelques centimètres tout au plus en fonction du modèle), les sticks SecoSan agissent pendant des mois et sont économiques à l’achat.

Les cartouches SecoSan sont disponibles à l’unité (à p. de 10,03 €) et en lot à prix exceptionnel (en promotion également à p. de 10,03 €).

Astuce : SecoSan est également l’accessoire idéal pour le bac des machines à café et des fontaines à eau !

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !