Tél: +33 390 29 48-18 Du lundi au jeudi : 8 h - 17 h 30
Vendredi : 8 h - 17 h 00

sonomètres pour mesurer le niveau sonore

Le bruit dégrade la santé. C’est un fait. Si vous avez la malchance d’habiter une rue fréquentée, au-dessus d’un bar ou d’une discothèque, vous saurez comme l’exaspération grandit à chaque fois qu’une portière claque, qu’un groupe chahute ou que des personnes parlent fort en plein milieu de la nuit. Le sommeil, ainsi interrompu, est loin d’être réparateur. Fatigue et irritabilité le jour ne sont que deux des conséquences du bruit sur la santé.

Une exposition au bruit constante entraîne une baisse considérable de la qualité de vie ainsi qu’un risque élevé de problèmes de santé. Les personnes exposées à de forts niveaux de bruit sont, par exemple, plus susceptibles de souffrir de maladies cardio-vasculaires.

Le bruit, une nuisance au travail

Le bruit en milieu professionnel fait l’objet d’une stricte réglementation. En effet, le travail en environnement bruyant cause fatigue et stress et peut se solder par une surdité plus ou moins accentuée. Dans de telles conditions de travail, il n’est pas rare de constater une hausse des accidents et une baisse de qualité du travail en raison de la difficulté à se concentrer.

Nuisances sonores de jour et tapage nocturne

La nuit, qui fait du bruit entre 22 heures et 7 heures du matin, peut être directement incriminé pour tapage nocturne. Pendant la journée, le bruit doit correspondre à un certain nombre de critères pour tomber dans la catégorie des nuisances sonores. Il doit s’agir de bruits répétitifs ou intensifs en terme de volume ou de durée pour être considérés comme une nuisance sonore ou un trouble de voisinage.

Mesurer l’ampleur de la source de bruit

La première des choses à faire est de vérifier le niveau sonore des machines, voisins bruyants ou autres bruits sources de nuisance. Les sonomètres, que l’on nomme également décibelmètres, existent en version professionnelle et semi-professionnelle. C’est le cas des sonomètres Trotec :

Le sonomètre semi-professionnel BS06 permet de contrôler le niveau sonore de sources de bruit entre 40 et 130 dB(A). Compact, facile à utiliser et d’un excellent rapport qualité/prix, ce sonomètre convient parfaitement pour mesurer le bruit au bureau et à la maison, pour effectuer des contrôles en discothèque ou pour vérifier le niveau sonore de machines en fonctionnement, sur les chantiers par exemple.

Le sonomètre SL300 est un appareil professionnel offrant une précision de ±1,4 dB (contre ±3,5 dB pour le BS06). Il convient au travail des experts ainsi qu’aux contrôles dans l’industrie et en milieu professionnel. Ce sonomètre est doté d’un certificat d’étalonnage.

Vous trouverez ces deux sonomètres à la rubrique Niveau sonore de la boutique en ligne Trotec. Le BS06 est actuellement disponible à 19,94 € au lieu de 35,23 € ; le sonomètre professionnel SL300 est également en réduction à 69,95 € (soit 58,29 € HT) au lieu de 118,80 € (99 € HT).

Cette entrée a été publiée dans TROTEC, Maison, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

  • Thèmes d’actualité

  • Archives

Top Keywords for http://www.trotec-blog.com/fr/trotec/sonometres-trotec-bs06-et-sl300/