Tél: +33 390 29 48-18 Du lundi au jeudi : 8 h - 17 h 30
Vendredi : 8 h - 17 h 00

lampe uv pour geocaching

La chasse au trésor du 21ème siècle ! C’est ainsi que l’on décrit le géocaching, une passionnante activité de plein air qui consiste à évoluer dans la nature ou en ville à l’aide d’un GPS à la recherche d’une « cache », une boîte renfermant une petite récompense. Extrêmement ludique, ce type de randonnée a des milliers d’adeptes de par le monde et un fort pouvoir addictif ! Envie de vous laisser tenter par l’aventure ? Trotec fait le point sur le matériel nécessaire et vous livre quelques conseils.

Trouver une cache appropriée

Choisir une cache, c’est simple : il vous suffit d’entrer le terme « geocaching » pour afficher les sites de géocaching les plus populaires. Sur ces sites, vous trouverez de nombreuses listes de caches triées par région, niveaux de difficulté ou thème. Indiquées à l’aide de leurs coordonnées géographiques, ces géocaches ne peuvent être localisées qu’à l’aide d’un GPS. Ceci nous mène à un nouveau paragraphe, celui consacré au matériel.

Matériel de géocaching

La liste du matériel de base est très succincte : pour débuter, vous n’aurez besoin que d’un GPS ou d’un Smartphone doté d’une application de géocaching (c:geo ou Geocaching par exemple). Notez qu’il est toutefois possible de renoncer à la technique : vous pourrez également partir en rando-caching si vous possédez des cartes précises.

Prenez toujours un crayon pour noter votre nom et la date sur le logbook papier de la géocache.

En fonction de votre destination, vous devrez disposer de matériel spécifique. Certaines randonnées vous mèneront en effet en montagne pour faire de l’escalade, d’autres à la mer pour faire de la plongée. Vous trouverez des indications relatives au matériel nécessaire sur la page de la cache.

Pour les excursions de nuit ou dans une grotte, une lampe de poche s’impose. Les lampes à LED et à lumière ultraviolette sont très puissantes et permettent en plus de lire les messages laissés à l’encre invisible. Chez Trotec, vous trouverez des lampes UV à partir de 15,95 €. Cette lampe de poche ultra-compacte et très robuste possède des LED haute puissance de 1 W et un boîtier en aluminium 6061-T6 de qualité aérospatiale. Son faisceau est réglable en continu de façon à pouvoir éclairer avec un faisceau large ou serré selon l’intensité nécessaire.

Déroulement d’une rando-caching

Après vous être inscrit sur le site geocaching.com comme nouveau geocacheur, vous pourrez choisir une cache, entrer ses coordonnées dans votre système GPS et partir à sa recherche. Lorsque vous l’aurez découvert, ouvrez-le : vous y trouverez un carnet (une sorte de journal de bord, le logbook) que devrez signer pour valider votre passage. Une fois que vous y aurez consigné votre nom, la date de votre passage et éventuellement vos impressions, vous devrez remettre la boîte à sa place.

Les géocaches sont en général de petits récipients en plastique qui renferment un logbook et peuvent contenir de petits cadeaux. Pensez donc à partir avec un objet sympa à échanger au cas où vous trouviez une telle boîte. À bannir cependant : les denrées périssables et tout ce qui peut attirer les animaux.

Après une recherche fructueuse, mais également si vous deviez rentrer bredouille, rendez-vous sur le site geocaching.com pour valider votre recherche et y consigner vos commentaires.

Agissez avec discrétion

Une des règles du jeu est de ne rien dévoiler à ceux qui n’y participent pas. Prenez donc soin de ne pas être vu lorsque vous vous approchez de votre cible. Pour l’histoire, on nomme « géomoldus » les non-initiés en référence au terme désignant le commun des mortels dans Harry Potter.

Observez les règles

Le geocaching est une activité ludique et sportive dont il faut connaître les règles. Ainsi, il est par exemple interdit d’enterrer les caches. Avant de partir à l’aventure, vous devrez donc prendre connaissance de l’ensemble des règles. Plusieurs sites les présentent ainsi que de nombreuses infos, notamment sur le vocabulaire utilisé par la communauté.

Familiarisez-vous avec le jargon

Les géocacheurs utilisent des expressions qui leur sont propres et des acronymes dont il vaut mieux avoir consulté la signification au préalable ! MPLC (ou TFTC en anglais), par exemple, sont les quatre lettres que l’on inscrit dans le logbook pour remercier le géocacheur précédent : merci pour la cache. DNF est l’acronyme anglais de did not find et sert à signaler que la cache est restée introuvable. Un event cache est un rassemblement de géocacheurs.

Partez en groupe à l’aventure mais soyez prudent

À moins que vous ne préfériez la solitude, partez en groupe. Entre amis ou entre passionnés, vous serez sûr de vous divertir. Ceci dit, ne manquez pas de signaler votre sortie à votre famille ou à un ami et d’indiquer sa durée approximative. Cette mesure de précaution vous garantira de pouvoir compter sur de l’aide au cas où vous vous perdriez.

Les prix mentionnés dans cet article sont les prix TTC en vigueur au moment de la publication de cet article, sur le site Web de trotec24, hors frais de port, non contractuels, sans engagement de notre part, sous réserve de modification et dans la limite des stocks disponibles !

Cette entrée a été publiée dans TROTEC, Loisirs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

  • Thèmes d’actualité

  • Archives

Top Keywords for http://www.trotec-blog.com/fr/trotec/materiel-de-geocaching-la-lampe-uv/