Tél: +33 390 29 48-18 Du lundi au jeudi : 8 h - 17 h 30
Vendredi : 8 h - 17 h 00

Dès l’arrivée des premières vagues de froid glacial, nous avons tendance à chauffer nos appartements de telle sorte qu’ils se transforment en une véritable zone aride – et rendent l’air sec et étouffant. En réaction à ce changement, nombreuses sont les personnes à se retrouver avec la gorge qui gratte et les yeux larmoyants. En plus de cela, l’air sec peut entraîner diverses répercussions sur la santé, telles que des troubles du système immunitaire ou des complications pour la peau, et favorisent le prolongement de la survie des virus grippaux. Grâce à notre guide, découvrez comment vous protéger de manière efficace contre ces différents effets secondaires indésirables…

Un niveau de saturation de l’air égal à 40-60 pour cent offre un climat idéal pour que notre corps se sente bien. Un passage sous ce seuil minimal peut se traduire par des conséquences critiques : Les poils à l’intérieur du nez peuvent alors être amenés à coller entre eux, si bien qu’ils ne sont plus capable d’assurer leur fonction de protection et de nettoyage. Le système immunitaire libère davantage de substances responsables du déclenchement et du maintien des processus inflammatoires. Les virus grippaux restent actifs plus longtemps et les affections des muqueuses du nez et de la gorge facilitent leur pénétration dans le corps. Notre peau subit notamment les conséquences de l’hiver. Lorsqu’elle est exposée pendant une durée prolongée à un air très sec, elle voit sa fonction protectrice naturelle perturbée et est d’autant plus sujette aux irritations, rougeurs et inflammations.

Nos conseils vous aident à éviter la formation d’un air trop sec et à passer l’épreuve de l’hiver en bonne santé.

À la maison comme au bureau, gardez le contrôle du taux d’humidité

La méthode la plus simple pour évaluer l’humidité de l’air consiste à utiliser un appareil de mesure adapté, à savoir un hygromètre. Ce type de thermohygromètre d’intérieur est disponible sur notre site pour quelques euros, comme par exemple le BZ05 de Trotec, un appareil qui affiche avec fiabilité l’humidité de l’air dans la pièce. Il est primordial d’intervenir lorsque le niveau d’humidité reste sous la barre des 40 pour cent pour une durée prolongée, car l’humidité de l’air doit toujours se situer au-dessus de ce seuil. Ce niveau ne doit toutefois pas dépasser les 60 pour cent : ces conditions favorisent à l’inverse la formation de moisissure puisque beaucoup d’humidité se condense sur les parties froides des murs.

Augmentez le taux d’humidité d’une pièce à l’aide de plantes et d’écuelles remplies d’eau

Les plantes d’intérieur comme le chlorophytum, la sparrmannia ou les cypéracées sont particulièrement adaptées pour augmenter l’humidité de l’air. En effet, les plantes rejettent dans la pièce 98 % de l’eau qu’elles absorbent. Pour une pièce de 30 m², il est possible de relever le taux d’humidité au niveau optimal de 40 à 60 pour cent avec seulement trois grandes plantes. Le papyrus constitue en ce sens un choix idéal : Une plante de 1,50 mètre est capable d’évaporer jusqu’à deux litres d’eau par jour.

Vous avez également la possibilité d’accrocher des humidificateurs d’air remplis d’eau sur les radiateurs, ou encore de poser dessus une écuelle pleine d’eau. Les récipients en terre cuite perméable sont les plus adaptés à cet usage puisqu’ils laissent en plus l’eau s’évaporer à travers leur paroi extérieure. Les performances globales d’évaporation sont toutefois relativement limitées avec ces petits récipients, tout comme leur effet sur l’air de la pièce. Il est en outre important de nettoyer régulièrement ces différents récipients, l’eau chaude constituant un terrain fertile pour les germes. Ces derniers atterrissent certes rarement dans l’air que nous respirons, mais ne sont pas hygiéniques.

Utilisez des humidificateurs d’air électriques professionnels

Les humidificateurs d’air électriques se déclinent en différents types d’appareil, tels que des évaporateurs et des laveurs d’air ou des nébuliseurs et des vaporisateurs. Pour chaque appareil, le risque de formation de germes et la consommation d’énergie doivent constituer les critères décisifs.

  • Les évaporateurs comme l’humidificateur d’air B 25 E ou encore le B 400 de Trotec délivrent de l’humidité à travers des tapis filtrants ou des panneaux qui vaporisent massivement de l’eau dans l’air de la pièce. Les germes restent piégés dans l’appareil. Ces appareils présentent l’avantage de consommer relativement peu d’énergie et ne comportent pas de risque d’humidité excessive.
  • Les laveurs d’air de Trotec, tels que le AW 10 S et le AW 20 S dotés d’un filtre HEPA, humidifient l’air en utilisant le principe d’évaporation à froid. Ces deux appareils purifient véritablement l’air et filtrent par la même occasion les poils d’animaux, la poussière, le pollen et les mauvaises odeurs.
  • Les nébuliseurs, qui pulvérisent de l’eau en très petites gouttes, nécessitent pour des raisons d’hygiène un entretien particulièrement soigné afin de prévenir la formation de germes dans l’eau puisque le nuage de particules fines est capable de pénétrer dans les poumons.
  • Les humidificateurs à vapeur peuvent quant à eux chauffer l’eau selon le principe d’un thermoplongeur ou bien à l’aide d’électrodes jusqu’à l’évaporation. La stérilité fait ainsi partie intégrante du principe de construction. Comparativement, ces appareils sont très gourmands en énergie et présentent un risque d’humidification excessive. Une grande prudence est par ailleurs requise pour certains humidificateurs à vapeur afin d’éviter les brûlures pouvant être causées par la vapeur chaude expulsée.

Accordez votre confiance à l’expertise professionnelle de la référence du marché : Trotec !

Afin de surmonter au mieux les périodes froides de l’année, Trotec propose différents humidificateurs d’air et laveurs d’air de la série ComfortAir qui assurent une régulation de l’humidité et une purification optimales de l’air ambiant. De par leur design intemporel, ces appareils s’intègrent facilement dans n’importe quel type de pièces ou de bureaux et se distinguent en prime par un faible entretien et un prix attrayant.

Dans la catégorie des évaporateurs, cet humidificateur d’air s’illustre par son design attrayant et sa capacité à maintenir le niveau d’humidité à un niveau optimal pour des pièces allant jusqu’à 24 m². Il comporte un filtre en nid d’abeilles. L’air sec est aspiré à travers ce filtre, puis humidifié et enfin expulsé sous forme d’air humide dans la pièce, à l’une des quatre vitesses de soufflerie sélectionnables. Il présente ainsi des bienfaits pour les nourrissons et les enfants très sensibles à l’air sec. En effet, leur peau et leur nez ont tendance à se dessécher plus rapidement et leur voies respiratoires sont d’autant plus vulnérables.

Cet humidificateur combine des performances d’évaporation élevées et un fonctionnement en continu économe. Son système de régulation de l’humidité de l’air à contrôle hydrostatique est complété par un feutre d’évaporation pivotant qui purifie en outre l’air à expulser. Cet appareil séduit en prime par un bruit de fonctionnement limité et une faible consommation.

L’appareil 3-en-1 tout confort et facile d’entretien pour l’humidification et la purification de l’air. Ce laveur d’air purifie et humidifie l’air ambiant sans utiliser de tapis filtrants. Grâce à sa technologie plasma, ce laveur d’air capture par ailleurs diverses substances, telles que le pollen, les poils d’animaux, la poussière et même les mauvaises odeurs. Nécessitant peu d’entretien, cet appareil est très facile à ouvrir pour procéder à son remplissage ou à son nettoyage.

Cet appareil 3-en-1 tout confort est doté d’un capteur combiné et d’un filtre HEPA et assure le maintien d’un niveau d’humidité optimal dans l’air ambiant. Cet appareil constitue en outre une solution de choix pour les personnes allergiques : Le filtre HEPA activable de ce laveur d’air permet non seulement d’éliminer la poussière, le pollen ou les poils d’animaux de l’air ambiant, mais filtre également de manière fiable les particules sales comme les poussières fines, les substances allergènes ou les spores de moisissure.

Série ComfortAir de Trotec – pour un réglage optimal de l’humidité de l’air

Renseignez-vous sur l’étendue des avantages offerts par notre gamme Trotec de gestion de la qualité de l’air comprenant nos thermohygromètres et nos humidificateurs et laveurs d’air. Profitez par ailleurs de nos offres spéciales en cours :

TVA incl. – disponibles dès maintenant dans la boutique Trotec !

Cette entrée a été publiée dans TROTEC, À la une, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

  • Thèmes d’actualité

  • Archives

Top Keywords for http://www.trotec-blog.com/fr/trotec/guide-sante-comment-un-air-trop-sec-peut-nuire-a-votre-sante/