Tél: +33 390 29 48-18 Du lundi au jeudi : 8 h - 17 h 30
Vendredi : 8 h - 17 h 00

trotec vous conseille en cas d'inondation

Maintenant que les décrues se sont amorcées partout, l’heure est au bilan. Les précipitations records qui ont provoqué la crue de nombreux cours d’eau en Europe se sont soldées par d’importantes inondations. Même si l’eau a disparu des rues et a été pompée des caves, les dommages subsistent. En tant que spécialiste en intervention après inondation et dégât des eaux, le groupe Trotec est à même de partager ses connaissances et son savoir-faire pour déshumidifier et rénover les murs.

Nous pouvons vous conseiller, par exemple, sur les travaux qu’il vous est possible d’entreprendre en tant que particulier ainsi que sur les tâches qu’il vaut mieux remettre à des entreprises spécialisées. Un des facteurs clés de l’intervention après sinistre est la rapidité. En agissant au plus tôt après une inondation, vous vous assurez de circonscrire les dégâts à un minimum.

Après une inondation dans la cave par exemple, il est certes nécessaire d’attendre que l’eau baisse ou que l’eau ait été pompée, mais il est tout à fait possible de commencer à sécher les pièces se trouvant aux étages suivants. En effet, l’eau qui s’évapore de la cave fait monter l’humidité de l’air de façon considérable. En cas d’hygrométrie élevée pendant plusieurs jours, la substance du bâtiment se charge en humidité et peut développer plusieurs pathologies :

- Perte d’humidité des matériaux de construction à base de plâtre
- Dégradation irréversible des meubles et objets
- Perte des qualités isolantes de l’isolation thermique et acoustique
- Dommages au niveau des matériaux et objets en bois (gonflement, décoloration, déformation)
- Apparition de moisissures

Après une inondation, agissez rapidement et de façon ciblée

Votre but doit être de faire baisser l’hygrométrie. L’humidité de l’air extérieur dépassant les 80 % en cas de crue, le seul fait d’aérer n’apportera aucune amélioration. Pour déshumidifier efficacement, il est nécessaire d’avoir recours à des déshumidificateurs à condensation. Ces appareils sont simples à utiliser et doivent juste être branchés sur le secteur. Leur efficacité permet de faire baisser l’humidité de l’air jusqu’à 40/60 %, un taux idéal en temps normal. En régulant l’hygrométrie, vous mettez les murs et les objets à l’abri des dommages liés à l’humidité.

Utilisez des appareils professionnels pour sécher les murs

Après avoir pompé l’eau résiduelle, il est nécessaire d’éliminer rapidement le sable et la boue qui recouvrent le sol et les murs avant qu’ils ne durcissent en séchant. Il faut ensuite se débarrasser des meubles, tapis et des revêtements de sol trempés pour favoriser le séchage du plancher. Il en va de même des papiers peints mouillés qui ralentissent le séchage des murs. Ici aussi, il est important d’employer des déshumidificateurs d’air pour retrouver une hygrométrie normale. Ces appareils fonctionnent parfaitement lorsque les murs sont massifs, c’est-à-dire sans couches d’isolation, vide ou éléments en bois. L’air traité et séché par les appareils est ensuite à même de se charger graduellement en humidité. L’humidité des murs, du plafond et du sol passe ainsi peu à peu dans l’air ; la déshumidification est homogène.

Ayez recours à l’aide et aux conseils de professionnels

Si votre logement ou votre entreprise a été inondé, assurez-vous de pouvoir entreprendre les travaux nécessaires ou adressez-vous à une entreprise spécialisée. Si vos murs ou planchers sont construits avec des éléments isolants, des éléments en bois ou sur un vide sanitaire, seul un spécialiste pourra vous aider. Faites appel à une entreprise spécialisée si les lieux sinistrés sont par exemple bâtis sur une chape flottante, sous laquelle se trouve une isolation thermique ou phonique ou encore un chauffage au sol.

Sécher après une inondation : le type de déshumidificateur à utiliser

Dans les zones qui n’ont pas été directement touchées par l’eau, il est possible d’installer de petits déshumidificateurs à condensation. Ces appareils électriques sont conçues pour offrir un maximum d’efficacité entre 15 °C et 20 °C. Chez Trotec, vous trouverez des appareils compacts pour différents volumes, de 15 m² à 90 m² max. dans la seule série domestique.

Pour les espaces sinistrés, des appareils plus puissants sont indispensables. À la cave et à cette période de l’année, la température se situe aux alentours de 15 °C, voire moins. Souvent, toutes les parois sont humides : il faut donc des déshumidificateurs possédant la puissance nécessaire pour sécher sol, murs et plafond. Les modèles Trotec qui conviennent sont par exemple le TTK 90 E, le TTK 100 S, le TTK 125 S et le TTK 175 S.

Nous vous invitons à nous poser vos questions par le biais de notre formulaire de contact.
Trotec, déshumidificateurs et instruments de mesure de l’humidité

Le prochain article de cette série spéciale inondation sera consacré à la durée nécessaire à la déshumidification des murs et aux mesures spécifiques à prendre.

Cette entrée a été publiée dans TROTEC, Côté pros, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

  • Thèmes d’actualité

  • Archives

Top Keywords for http://www.trotec-blog.com/fr/trotec/groupe-trotec-des-specialistes-pour-vous-conseiller-apres-linondation/